Soignez le cadrage pour améliorer le Time To Market de vos projets !

Pour un projet, le Time To Market (TTM) est toujours un facteur clé de succès. Si vous avez en tête un projet faisant exception à cette règle, demandez-vous sérieusement pourquoi il a été lancé ! Un bon cadrage de projet contribue doublement à réduire le time to market en accélérant le démarrage du projet, puis en facilitant sa réalisation.

POURQUOI CHERCHER A AMÉLIORER LE TIME TO MARKET ?

Certains projets sont plus exigeants que d’autres sur la question des délais, et le time to market n’est pas toujours un critère prépondérant. Cependant, d’une manière générale, le délai d’un projet diminue son ROI.

  • Dès lors qu’un bénéfice est attendu d’un projet, difficile de trouver une raison de ne pas l’obtenir aussi vite que possible ! Plus le projet est long, et plus les bénéfices diminuent
  • A résultat égal, mobiliser une équipe et des moyens sur une durée plus longue augmente les coûts du projet.

Pour avoir une idée de l’impact du délai sur le ROI : Evaluer le ROI d’une optimisation du Time To Market

Un délai projet trop long comporte parfois des risques qui peuvent se chiffrer en manque à gagner ou même remettre en cause la pertinence du projet, par exemple :

  • Risque de perdre des parts sur marché émergeant et concurrentiel
  • Risque de se faire doubler par un concurrent sur une innovation
  • Risque d’aboutir à un produit qui n’est plus adapté à un contexte qui a changé entre temps

Si les porteurs de projets sont généralement conscients des enjeux associés à l’optimisation du délai, il n’est pas toujours facile de mobiliser certains interlocuteurs persuadés que « tout vient à point à qui sait attendre » et qui privilégient des processus chronophages pour garantir la qualité technique ou fonctionnelle du résultat produit. Il existe heureusement des solutions pour améliorer le time to market sans faire de compromis sur la qualité, ni mettre une pression excessive sur les parties prenantes du projet.

QU’EST-CE QUI PÉNALISE LE TIME TO MARKET ?

Difficile de dresser une liste exhaustive de tout ce qui prend du temps pour lancer et réaliser un projet. On peut cependant distinguer dans les phases avant-projet :

  • Le temps nécessaire pour concevoir et formaliser une solution satisfaisante à mettre en œuvre pour atteindre les objectifs du projet
  • Le délai nécessaire pour convaincre les acteurs décisionnaires de lancer la réalisation de cette solution

Dans les phases de réalisation, on peut distinguer :

  • Le temps nécessaire pour réaliser la solution, qui peut devenir le vrai boulet d’un projet trop ambitieux et/ou mal loti
  • Les problèmes de financement en cours de projet, en particulier quand le temps de réalisation a explosé ou que les coûts ont été mal estimés
  • Les pertes de temps liées à des défauts de conception (oublis, erreurs, etc.) nécessitant de prolonger la réalisation pour compléter ou corriger le produit
  • Dans la même logique, les pertes de temps liées à une mauvaise compréhension de la solution à réaliser par la maîtrise d’œuvre. (En plus d’un risque sur le délai, c’est également une source de discorde et un risque financier)

Ces différents facteurs d’allongement du time to market  peuvent être maîtrisés par un cadrage réalisé correctement et rapidement.

QUEL EST LE PRINCIPE D’UN CADRAGE PROJET ?

Le cadrage est une étape d’avant-projet, qui doit être menée dans un temps limité, et avec un esprit de synthèse. Il consiste à rassembler les éléments permettant de bien comprendre le projet et la proposition d’action associée, dans le but de préparer sa réalisation et de permettre les arbitrages préalables au lancement.

Le cadrage projet doit comporter les éléments suivants :

  • Une clarification du contexte, des enjeux et des objectifs du projet.
  • Une définition des grands axes de la solution SI à mettre en œuvre pour répondre aux besoins, incluant une description du périmètre fonctionnel, le positionnement dans le SI, les choix techniques structurants, la cible utilisateurs, etc.
  • Une estimation des coûts et des délais à prévoir pour mettre en œuvre la solution SI
  • Une proposition de planning réaliste et une description des moyens associés au scénario de réalisation proposé (ressources internes, prestations de services…)

Pour plus d’infos sur le cadrage projet : Les clés d’un cadrage projet réussi

COMMENT LE CADRAGE PERMET-IL D’OPTIMISER LE TIME TO MARKET ?

Avant le lancement du projet, le cadrage permet d’alimenter efficacement la gouvernance d’entreprise pour sécuriser et accélérer la décision de lancement :

  • En posant rapidement la question de la solution à mettre en œuvre pour répondre aux besoins, en lien avec les enjeux et les objectifs du projet, le cadrage permet d’amener plus rapidement les porteurs du projet à une vision claire et formalisée des travaux à réaliser et des impacts sur l’existant. Ils peuvent ainsi partager plus simplement avec les interlocuteurs concernés et déminer le terrain pour la réalisation.
  • En posant la question des moyens de réalisation (coûts, délais, ressources…) le cadrage permet aux porteurs du projet d’ajuster les ambitions du projet aux capacités de l’entreprise, ou de préparer le terrain pour la mobilisation des moyens nécessaires en phase de réalisation.
  • En rassemblant de manière synthétique l’ensemble des informations nécessaires à la prise de décision, le cadrage est un élément indispensable pour rassurer, convaincre et permettre un lancement rationnel et assumé du projet.

Le cadrage permet également de bien préparer la réalisation. Les éléments rassemblés constituent un socle qui conditionne un déroulement efficace et optimisé des travaux de réalisation :

  • En donnant une vision suffisamment précise de la cible pour faire avancer les travaux dans la bonne direction, et donc gagner du temps sur la mise en œuvre en évitant au maximum les détours inutiles.
  • En ayant couvert de manière méthodique le spectre des questions à poser avant la réalisation, et donc en limitant les surprises significatives au cours de la réalisation. (volumétrie, niveaux de services, etc.)
  • En préparant un lotissement pertinent des travaux, permettant d’adresser les besoins prioritaires.

 

Le cadrage est donc une étape indispensable pour optimiser le time to market, et par conséquence le coût des projets. A condition d’être bien réalisé, c’est le moyen de lancer les projets dans les meilleures conditions possibles. Il est ensuite pertinent d’opter pour un mode de réalisation qui permettra également de contribuer à optimiser le time to market : un mode de réalisation agile.

One thought on “Soignez le cadrage pour améliorer le Time To Market de vos projets !

  1. Pingback: Évaluer le ROI d’une optimisation du Time To Market – LECSYS

Comments are closed.